bci_article_header_comment-lutter-contre-la-deperdition-thermique

Comment lutter contre la déperdition thermique ?

Savez-vous que les sources de pertes de chaleur d’un logement sont nombreuses ? Il est essentiel de bien les identifier puis d’agir efficacement. Sinon, votre facture énergétique risque de s’envoler. On vous explique l’essentiel sur la déperdition thermique et sur les moyens d’agir dans cet article.

Comprendre la déperdition thermique

Les sources de perte de chaleur dans un logement

Voici les principales sources de perte de chaleur dans un logement :

  • La chaleur montant, le toit est une source de déperdition thermique importante. Entre 25% et 30% de la chaleur peut s’y échapper en cas de mauvaise isolation.
  • Le renouvellement de l’air et les fuites représentent de 20 à 25% de perte de chaleur 
  • La déperdition thermique de murs mal isolés peut s’élever de 20 à 25%.
  •  Pour les ouvertures, notamment les joints et les vitrages, le chiffre se situe entre 10 et 15%
  •  Enfin, le plancher bas peut laisser s’échapper 7 à 10% de la chaleur.
Les sources de perte de chaleur dans un logement

Il n’est généralement pas possible de voir les pertes de chaleur dans une habitation à l’œil nu. Mais il existe cependant une technologie: la thermographie infrarouge. Cette technologie peut être utilisée par des professionnels dans le cadre d’un audit énergétique. Elle est devenue plus accessible au fil du temps.

Le principe est assez simple : une caméra spéciale permet de photographier les surfaces à analyser. Elle donne ensuite une image qui permet d’identifier la température de la surface photographiée grâce aux couleurs : rouge pour les surfaces chaudes et bleu pour les surfaces froides.

Les conséquences de la déperdition thermique

La première conséquence de cette déperdition thermique est pour votre portefeuille ! Le coût de l’énergie est déjà en constante augmentation. Il serait dommage de dépenser toujours plus pour compenser les fuites de chaleur de votre logement ou de sous-chauffer votre logement pour limiter les dépenses.

Ce surplus de consommation énergétique est de plus néfaste pour l’environnement avec un rejet de gaz à effet de serre toujours plus important et des ressources énergétiques qui arrivent à épuisement. Cela tombe bien car l’Etat a mis en place plusieurs aides pour améliorer la performance énergétique des logements grâce à plusieurs types de travaux de rénovation énergétique.

Optimiser ma déperdition thermique

Catégories

Partager cet article

D'autres articles sur le même sujet:

Contactez-nous

Nos certifications

Demandez votre éligibilité en quelques secondes Remplissez les informations

* Informations obligatoires